4 conseils utiles pour la sodomie !

En général, les hommes apprécient la sodomie, les femmes pas toujours… Alors pour que l’engouement et le plaisir soient partagés, quelques conseils pratiques s’imposent. La toute première règle est très simple : ne vous lancez que lorsque vous (tous les deux) en avez envie. Il ne s’agit pas d’une simple curiosité, mais d’une expérience qui peut vous surprendre très agréable. Voici alors quatre conseils à suivre pour pratiquer la sodomie dans les bonnes conditions.

 

Le premier conseil sodo : si la femme a peur de la sodomie, notamment de la douleur de la première fois, il faut en parler et la rassurer. Discutez ensemble de cette expérience sans jamais mettre la pression. Vous pouvez notamment parcourir Internet qui constitue une véritable mine d’informations. Ensemble, découvrez les précautions à prendre pour une première expérience réussie.

Par ailleurs, comme dans tous les domaines, la sodomie s’apprend et il existe différentes règles à respecter pour que tout se passe bien. Dans tous les cas, lors de la toute première fois, il ne faut pas stresser et se détendre. Plutôt que d’appréhender la douleur, anticipez le plaisir à venir !

 

  • Conseil n°2 : Les préliminaires sont indispensables

Les préliminaires sont essentiels pour pratiquer la sodomie dans les règles. Ceux-ci doivent être empreints de tendresse et surtout être prolongés. De cette manière, la femme aura le temps de bien se détendre. Plus précisément, l’anus aura le temps de se dilater. En pratique, il est nécessaire que vous dilatiez petit à petit cet orifice à l’aide de vos doigts préalablement lubrifiés. Essayez également des petits massages tout autour de l’anus pour qu’il puisse se détendre. Le secret d’une sodomie sans douleur c’est d’être très bien décontracté.

 

  • Conseil n°3 : Se détendre et apprécier

Pants DownLa sodomie n’est pas forcément (ultra)douloureuse, à condition de bien se préparer et surtout de se détendre. Les choses se passeront naturellement si chaque partenaire est attentionné et lorsque l’excitation est à son summum. Le plus important est de ne surtout pas être tendue ou crispée, car l’anus le sera également et c’est la source de douleur. Une fois l’étape de la pénétration passée, il ne faut pas trop réfléchir et/ou avoir peur que ça ne se passe pas bien. Laissez-vous allez, détendez-vous et appréciez.

 

  • Conseil n°4 : Les positions idéales pour la sodomie

martine_sodomie_chevalLa meilleure position pour pratiquer la sodomie est sans doute la levrette. Avec cette position, l’homme est très bien positionné tout en profitant d’une superbe vue et la femme est plus réceptive. Pour plus de confort pour la femme, celle-ci peut aussi s’installer à plat ventre. On peut aussi opter pour les positions sur le côté pour une sodomie en toute délicatesse. Dans tous les cas, toutes les positions peuvent convenir dans la sodomie comme pour les relations vaginales, mais chaque couple choisira celles qu’il préfère.

Alors, vous êtes prêts les coquins ? Let’s go ! Sodo !